Splashforum

Forum Généraliste

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Tuerie de la préfecture de police : une manifestation de soutien au tueur suscite l'indignation

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Splash

Splash
Admin
Admin
Un rassemblement en faveur de Mickaël Harpon est prévu ce jeudi 10 octobre à Gonesse, dans le Val-d'Oise. Des élus réclament l'interdiction de cette manifestation.

Une manifestation en faveur de l'assaillant de la tuerie de la préfecture de police à Paris est prévue ce jeudi 10 octobre à Gonesse, dans le Val-d'Oise.

Son organisateur, Hadama Traoré, assure qu'il s'agit de "communiquer différemment sur Mickaël", "qui n'est pas un terroriste!", ont repéré nos confrères du Figaro .

Hadama Traoré s'était fait connaître en mai comme "le candidat des banlieues" lors des élections européennes avec son mouvement "La Révolution est en marche", créé en janvier 2017. Il prévoit "une mobilisation devant la mairie de Gonesse", où vivait l'assaillant.

Sur Facebook, Hadame Traoré, qui affirme dans un premier temps que "les actes commis par Mickaël Harpon sont des actes irréparables et atroces", estime que "Mickaël Harpon n'était pas un extrémiste religieux mais un Aulnaysien du 93", une personne "discriminée" dans son travail à cause de son handicap. Selon lui, "c'est tout ce contexte qui explique pourquoi il a craqué", dénonçant aussi de "la désinformation" de la part des médias.


La Révolution est en marche Sourd Malentendant
Bonjour à tous.

Nous faisons ce message pour être encore mieux compris de tous concernant les actes de Mickaël Harpon et notre positionnement.
Nous commençons par rappeler que les actes commis par Mickaël Harpon sont des actes irréparables et atroces. Des actes indéfendables.

NOUS PRÉSENTONS NOS SINCÈRES CONDOLÉANCES AUX FAMILLES DES VICTIMES.

Ce qui nous a révolté est la communication de la police et encore une fois de monsieur Castaner. Nous sommes persuadés que si une enquête de police n'est pas réalisée correctement il est impossible de comprendre les actes commis. Or Mickaël avait un mal-être au travail, il était moqué et surnommé Bernardo (comme le sourd dans Zoro) par ses collègues et il le vivait mal. Il était discriminé dans son travail parce qu'il était sourd.
C'est tout ce contexte qui explique pourquoi il a craqué. Et ce contexte révèle la difficulté à intégrer les sourds dans le monde du travail. La discrimination envers les sourds dans le monde du travail. Beaucoup de collègues à lui le disent, Mickaël était très bon dans son travail et on lui refusait de devenir un cadre de catégorie B depuis 2003. Alors que des personnes moins douées que lui et que lui-même a forme ont évolué avant lui.

Encore une fois ça n'excuse pas ses actes car ce n'est pas parce qu'on a un mal-être qu'il faut tuer des innocents. Mais si les causes de ses agissements ne sont pas identifiées comment peut-on faire pour éviter que cela ne se reproduise ? Car c'est ça le rôle de république faire en sorte d'éviter que cela ne se reproduise et éviter qu'il y ait à nouveau des innocents qui meurent.

Tous les faits que nous vous exposons ont été d'ailleurs expliqués aujourd'hui dans l'émission sept à huit sur la chaîne TF1. Parce qu'ils ont compris qu'ils ont fait une erreur dans leur communication !!!!

Alors ne vous trompez pas s'il vous plaît concernant nos réelles motivations. Nous avons deux souhaits :
1. Rétablir la vérité et communiquer différemment sur Mickaël : c'est une personne qui a craqué pété les plombs et commis l'irréparable non pas parce qu'il est un terroriste mais parce qu'il a craqué sous la pression de conditions de travail et surtout d'une vie difficile, d'un contexte difficile pour lui.

2. Faire en sorte que les politiques s'intéressent aux conditions des sourds dans le monde du travail

Nous ne cherchons pas à froisser qui que ce soit car nous savons qu'il y a eu des morts et que dans ce cas cela peut heurter la sensibilité. Mais nous ne voulons plus de ces communications fausses qui desinforment la majorité d'entre nous et qui ont des conséquences sur le vivre et faire ensemble.

Beaucoup de sourds qui connaissaient Mickaël nous ont contacté pour nous transmettre toutes ces informations. Et nous ne comprenons pas que la police n'ait contacté aucun sourd pour poser des questions à propos de Mickaël.

NON À LA DÉSINFORMATION
NON À LA DISCRIMINATION DES SOURDS
NON AUX ACTES VIOLENTS ET ATROCES

LA RÉVOLUTION EST EN MARCHE ET PERSONNE NE PEUT L'ARRÊTER...

Tuerie de la préfecture de police : une manifestation de soutien au tueur suscite l'indignation Image13


L'article

https://www.splashforum.com

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum