Splashforum

Forum Généraliste

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Marlène Schiappa interpelle LCI après les propos polémiques de l’éditorialiste Julie Graziani

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Splash

Splash
Admin
Admin
« Si on est au Smic, et bien il ne faut peut-être pas non plus divorcer dans ces cas-là », s’est indignée Julie Graziani en évoquant le cas d’une mère de famille célibataire ayant fait part de ses inquiétudes à Emmanuel Macron.

Et une nouvelle polémique pour LCI. Lundi 4 novembre lors de l’émission « 24h Pujadas », l’éditorialiste de la revue d’extrême droite « L’incorrect », Julie Graziani, a fermement critiqué le « parcours » de vie d’une mère de famille faisant part de sa détresse à Emmanuel Macron. Des propos qui n’ont pas du tout plu à la secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes. Mardi sur Twitter, Marlène Schiappa a interpellé la chaîne d’info en continu, dénonçant un « violent mépris des mères isolées ».

Sur le plateau de LCI, Julie Graziani réagissait à une séquence montrant une mère célibataire de deux enfants touchant le Smic, apostrophant Emmanuel Macron à Rouen. « Je trouve que les aides ne sont pas terribles », confie-t-elle au président. « Seule avec deux enfants au Smic, je ne vois pas trop comment on peut s’en sortir », ajoute-t-elle. Julie Graziani se lance alors dans une diatribe blâmant cette femme pour les difficultés qu’elle rencontre.

Marlène Schiappa interpelle LCI après les propos polémiques de l’éditorialiste Julie Graziani Baa30d10


L'article




Julie Graziani, militante anti-avortement et spécialiste des polémiques

Julie Graziani n'en est pas à sa première sortie polémique. Réputée pour ses positions rigoristes notamment sur la question de l'avortement, la quadragénaire s'est fait connaitre en 2010, en tant que militante au sein de La Manif pour tous.

Diplômée de HEC et agrégée de lettres, Julie Graziani officie depuis quelques mois en tant qu'éditorialiste pour le magazine L'Incorrect, fondé par des proches de Marion Maréchal. La chroniqueuse, qui intervient pour plusieurs chaînes d'information, s'était déjà retrouvée sous le feu des critiques il y a deux ans, en comparant les trisomiques aux personnes noires dans 28 Minutes sur Arte. Celle que Arrêt sur images avait présenté comme "une des figures montantes de la droite catholique traditionaliste" a indiqué sur son compte Twitter suite à la polémique sur le SMIC : "Je mets les points sur i. Chacun est responsable de ses parcours de vie. Tu as fait le mauvais choix de boulot, tu as fait le mauvais choix de mec, tu assumes. Ce n'est pas à l'Etat d'arranger tes problèmes. Et enfin, quand j'étais jeune, nous vivions à 5 dans 35m2. Ma mère a du emprunter de l'argent plus d'une fois pour les courses alimentaires. Et bien ça ne serait pas venu à l'esprit de ma mère de venir engueuler le Président de la République". Elle a par la suite présenté ses excuses en reconnaissant que la formule utilisée était "provocatrice et blessante pour les intéressées".

https://www.splashforum.com

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum