Splashforum

Forum Généraliste

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Suite concernant le dépôt de plainte contre Macron et Castaner à la CPI de La Haye / dossier OTP. CR 273/19

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Splash

Splash
Admin
Admin
lundi 14 octobre 2019
La plainte qui avait été déposée contre Macron et Castaner devant la CPI est non rejetée et toujours en cours avec un dossier qui est complété semaine après semaine avec de nouveaux témoignages des victimes ayant subi des blessures graves !

Voici les dernières nouvelles, suite à mon article du 24 juin 2019.

Un court rappel :
Des avocats se sont associés, parmi eux Ghislain Mabanga Monga Mabanga, qui est accrédité à la CPI et qui avait déposé une plainte le 11 Juin 2019 à La Haye à l’encontre du président Français, E. Macron et du ministre de l’Intérieur, C. Castaner, pour crime contre l’humanité et persécution, sachant que tous les deux sont considérés par le syndicat “France police, policiers en colère” comme les « donneurs d’ordre » des violences policières exercées contre les Gilets Jaunes.

Lorsque l’on parle de crime contre l’humanité, on s’imagine tout suite un crime au sens propre, c’est-à-dire au sens d’atteinte physique à la vie, qui provoque la mort, or un crime contre l’humanité n’est pas forcément un décès, un meurtre. Le terme de crime contre l’humanité n’est pas seulement réservé aux personnes mortes, tel que la plupart des gens le conçoivent, mais cela inclut aussi les atteintes à la vie, la santé, de toutes personnes ou de leur intégrité physique. L’atteinte de l’intégrité physique, ce sont les personnes qui sont éborgnées, au moins 24 personnes à ce jour, voire des personnes mutilées, plusieurs centaines, notamment 5 personnes ayant perdu une main, les personnes qui sont gazées lorsque les produits ont une incidence sur la santé à court ou à long terme.



L'article

https://www.splashforum.com

Francis Franck

Francis Franck
Modérateur Global
Modérateur Global
Contacté par CheckNews, le porte-parole de la CPI, Fadi El Abdallah, explique qu’il n’y a «ni plainte ni recevabilité» en ce qui concerne le champ d’action de la CPI. «En fait, toute personne peut envoyer des informations au bureau du procureur. C’est lui ensuite qui décide ou non d’ouvrir un examen préliminaire. Et si c’est le cas, il communique dessus.» C’est cet examen préliminaire qui lui permet de «déterminer s’il existe une base raisonnable pour ouvrir une enquête», comme le précise le site de la CPI .

https://www.liberation.fr/checknews/2019/12/01/est-il-vrai-qu-une-plainte-a-la-cpi-visant-macron-pour-crime-contre-l-humanite-a-ete-jugee-recevable_1766330?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR1FmQNqvl7rCNoned32CG31bVTzUSLq9ZP1SjcfJPdrME1Aklz8CueIUdU#Echobox=1575215082



Les gens s’imaginent souvent mal combien de fois 1 milliard est plus grand que 1 million.
1 million de secondes, c’est environ 11 jours.
1 milliard de secondes, c’est environ 31,5 ans.


Fraude aux allocations chômage : 58 millions d'€
Fraude fiscale : 80 MILLIARDS d'€

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum