Splashforum

Forum Généraliste

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le gouvernement privatise en douce l'Office National des Fôrets

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Splash

Splash
Admin
Admin
...dans le silence médiatique

Le gouvernement Macron souhaite réformer le code forestier en favorisant l’embauche d’agents de droit privé au détriment des fonctionnaires. Alors que la question du réchauffement climatique est au cœur des débats à l’échelle internationale, le gouvernement fait le choix de privatiser lentement l’Office National des Forêts. Cela va t-il améliorer la gestion des forêts françaises ?
Rien n’est moins sûr.

Le gouvernement travaille actuellement sur un projet de loi d’habilitation sur « la modernisation de la Fonction publique ». Synergie FO, qui était présent lors de la réunion du 22 janvier dernier entre l’ONF et les organisations syndicales déclare que « [les] conséquences [des modifications législatives] pourraient être dramatiques […] elles entérineraient le processus de privatisation en cours ».

Le service public forestier se fait démanteler progressivement depuis plusieurs années. L’office comptait 15.000 salariés en 1985, aujourd’hui ils ne sont plus que 9.000. De plus en plus de gardes forestiers s’interrogent sur la gestion actuelle des forêts, jugée productiviste. Les forêts publiques se transforment en « usines à bois », et le gouvernement ne s’arrête pas là ! Il faut privatiser, encore et toujours ! Le nouveau Code forestier pourra être modifié de manière à ce que les fonctionnaires et les salariés du privé aient les mêmes missions. Le nouveau directeur de l’ONF, Bertrand Munch, voyait sa nomination contestée par l’intersyndicale de l’ONF avant même qu’il prenne le poste, ses connaissances du domaine forestier étant remises en cause (« Soyez fiers d’être amateurs ! »). Selon lui, la future modification du code forestier aura « pour principal effet de généraliser l’accès des personnels sous contrats de droit privé à l’ensemble des métiers et des fonctions de l’établissement. Les recrutements externes se feront désormais très majoritairement avec des collaborateurs salariés. Le recrutement de fonctionnaires restera possible ».  Les fonctionnaires représentent moins de 65% des effectifs à ce jour, la « défonctionnarisation » risque d’augmenter fortement avec le passage de cette loi.

Le gouvernement privatise en douce l'Office National des Fôrets Safe_i78


L'article

https://www.splashforum.com

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Inscrivez-vous ou connectez-vous

Nous rejoindre

Inscrivez-vous pour participer au forum.


Nous rejoindre

Connexion

Vous êtes membre du forum, cliquez ici pour vous connecter.


Connexion

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum