Farce et humour… Mauvais mélange pour un sujet aussi grave. Les critiques du "Masque et la Plume" sont unanimes sur le dernier film de Spike Lee, "BlacKkKlansman : J’ai infiltré le Ku Klux Klan". Découvrez en détails pourquoi ils n'ont pas apprécié ce film, qui a pourtant remporté le Grand Prix au festival de Cannes !




BlacKkKlansman, je ne le trouve vraiment pas bien du tout, j'ai l'impression que ce qui explique le Grand Prix à Cannes, c'est vraiment une adhésion idéologique au film, avec lequel on peut être tout à fait d'accord, mais tous les procédés du films sont très lourdingues.

Je trouve que le choix de la farce et de la caricature est très malencontreux et que le film est aussi bas que la manière dont il caricature ses personnages. Ce n'est pas forcément un bon calcul de vouloir ridiculiser, sans rien leur laisser, les personnages qu'on vise. Le film se vautre dans une sorte d'extrême lourdeur et, en guignolisant les personnages qu'il veut attaquer, le film les rend presque inoffensifs.





https://www.franceinter.fr/cinema/spike-lee-guignolise-le-ku-klux-klan-et-le-rend-inoffensif-le-masque-la-plume-deconseille-blackkklansman?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1536231481


La seule vérité en fin de compte, c'est de mener une vie passionnée, même si elle se rebelle et vous frappe au visage.
Vian