Pour le médecin américain Robert Lustig, la quête du plaisir, fondée sur la dopamine, est l’ennemie du bonheur, qui dépend, lui, de la sérotonine.
L'auteur postule que ce mécanisme de récompense a été hacké par les grandes compagnies pour nous faire toujours plus consommer



https://www.franceculture.fr/emissions/les-nouvelles-de-leco/les-nouvelles-de-leco-mardi-30-janvier-2018?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1536439482


"La bienfaisance est bien plutôt un vice de l'orgueil qu'une véritable vertu de l'âme"  (Marquis de Sade)