"L'erreur de la dictature a été de torturer sans tuer"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Claude Galtier

avatar

Splashien confirmé
Splashien confirmé

MessageClaude Galtier le 14.10.18 7:58

Ce sont les mots du favori à l'élection brésilienne, Jair Bolsonaro.

Le candidat ne cache pas son admiration pour le colonel Brilhante Ustra, figure de la dictature militaire qui a duré de 1964 à 1985 au Brésil. Portrait du tortionnaire, Brilhante Ustra.



Armelle Enders, historienne du Brésil contemporain, explique ce retour récent du militarisme dans le paysage politique :

"C’est très récent cette arrivée sur la scène publique des nostalgiques de la dictature. Ça a commencé, et c’était surprenant, vers 2013-2014, parallèlement à la Commission nationale de la vérité mise en place par Dilma Rousseff pour faire le point sur les bas-fonds de la dictature. Il y a une nostalgie pour un temps complètement mythifié où il y avait moins d’insécurité."

Lire l'article...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Créer un compte ou se connecter pour répondre

Vous devez être membre pour répondre.

S'enregistrer

Rejoignez notre communauté ! C'est facile !


S'enregistrer

Connexion

Vous êtes déjà membre ? Aucun soucis, cliquez ici pour vous connecter.


Connexion

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum