Splashforum

Forum Généraliste

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Chômage : quand Pôle Emploi fabrique des chiffres sur-mesure

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Splash

Splash
Admin
Admin
Le Parisien a publié le 14 juin des chiffres de pôle emploi faisant le lien entre le montant de l’indemnisation chômage et la durée de l’indemnisation : « plus on est indemnisé, plus on reste longtemps au chômage ». L’objectif : démontrer que celles et ceux qui sont au chômage y restent tant qu’ils et elles peuvent profiter de « généreuses » allocations. Cette démonstration est en réalité une manipulation grossière.

Elle occulte les deux variables centrales de la durée d’indemnisation : l’âge et la durée des droits ouverts au chômage.

Pourquoi est-ce que celles et ceux qui ont les indemnisations les plus faibles touchent moins longtemps des allocations ? Et bien tout simplement parce qu’ils occupaient auparavant des contrats courts qui ne leur ont ouvert que très peu de droits ! Ils arrêtent donc d’être indemnisés très vite, soit pour reprendre un contrat précaire, souvent de moins d’un mois, soit pour venir grossir les bataillons des chômeurs et chômeuses non indemnisé.e.s, qui représentent maintenant plus de 50% des demandeurs d’emplois !

Dommage que dans ces fameux chiffres, Pole Emploi ne nous dise pas quel est le motif de fin d’indemnisation : reprise d’un CDI, d’un CDD ou fin de droits et basculement sur l’allocation de solidarité ?

A l’inverse, les quelques cadres qui ont les indemnisations les plus élevées occupaient, avant d’être inscrit.e.s à pôle emploi, pour la quasi-totalité d’entre eux, des emplois stables. Ils et elles ont donc cotisé longtemps, ce qui ouvre droit à la durée d’indemnisation maximum, soit 24 mois.

En outre, le niveau de rémunération progresse avec le déroulement de carrière. Les cadres les mieux payé.e.s sont donc aussi en général celles et ceux qui ont plus de 50 ans. Sauf que, lorsque l’on a plus de 50 ans et que l’on est au chômage, retrouver un emploi est beaucoup plus long. C’est la raison pour laquelle les plus de 55 ans bénéficient encore d’une majoration de leur durée maximale d’indemnisation, de 24 à 36 mois.

Dommage donc que ces chiffres ne soient pas mis en regard avec la durée des droits ouverts. Il aurait été plus utile de connaitre le pourcentage d’utilisation des droits ouverts !

Chômage : quand Pôle Emploi fabrique des chiffres sur-mesure E01a7a10


L'article

https://www.splashforum.com

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum