Splashforum

Forum Généraliste

 

AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Suivez l'actualité du forum
Partagez
Affaire Ramadan, risque d'un fiasco judiciaire
Un article de blog Mediapart nous informe aujourd’hui qu’un rapport de la brigade criminelle sollicitée par le collège des juges d’instruction conclurait à l’absence de charges sérieuses et à l’innocence de Tariq ramadan des accusations de viol portées contre lui. Là aussi je serai circonspect, ma confiance dans Mediapart étant proportionnelle à l’affection que je porte à son patron le célèbre Moustache, c’est-à-dire proche du zéro degré Kelvin…Le problème est que ces propos sont recoupés par d’autres sources. Je commence à craindre qu’il n’y ait désormais plus que deux solutions, soit une ordonnance de non-lieu, soit un renvoi devant la Cour d’assises dont il est fort probable que l’audience tourne à la confusion des accusatrices et des militantes qui les ont soutenues. Dans les deux cas, ce serait une catastrophe.

Parce que s’il apparaissait que la justice française a accepté de se faire manipuler et instrumentaliser de cette façon pour régler un problème politique et se débarrasser d’un acteur gênant, notre pays se trouverait en fort mauvaise posture. La justice s’est déjà déconsidérée avec l’affaire Fillon où elle s’est ingérée dans l’élection présidentielle, la violence de la répression du mouvement social des gilets jaunes et les protections dont elle fait bénéficier l’entourage d’Emmanuel Macron. Et en ce qui concerne la lutte contre l’islam radical et l’islam politique, elle fournira à celui-ci sur un plateau un martyr dont il ne sera pas possible de prétendre, s’il est mis hors de cause, qu’il n’a pas été singulièrement maltraité. Pour des raisons apparemment sans lien avec la réalité des charges qui lui étaient reprochées.

Si tout ceci tournait au fiasco (ce que je ne désire vraiment pas) , je souhaite du courage à ceux qui devront dire que les choses se sont déroulées normalement et que la religion et le statut de Tariq Ramadan n’ont pas lourdement pesé dans le traitement judiciaire dont il a été l’objet. Ne pas instrumentaliser la justice à des fins politiques ou religieuses fait justement partie de ce qui nous différencie des pays où l’islam est religion d’État.

Affaire Ramadan, risque d'un fiasco judiciaire Tariq-10


L'article
Revenir en haut Aller en bas
Affaire Ramadan, risque d'un fiasco judiciaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les galeries 117 en redressement judiciaire.
» fred Vargas, affaire Battisti
» Leçons , toujours des Leçons ... Lâche l'affaire || Logan
» Sur La Piste du Tueur de l'Essonne ...
» Liquidation judiciaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Splashforum :: LES FORUMS :: Société, Actualités, Faits divers -