Splashforum

Forum Généraliste

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Mort de Steve Maia Caniço à Nantes : ce que dit le rapport de l’IGPN

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Splash

Splash
Admin
Admin
« Aucune des personnes repêchées n’avait déclaré avoir été poussée par l’action de la police à se jeter à l’eau », affirme la synthèse rendue publique mardi, sans que soit pour autant publié un seul de ces témoignages.

Le rapport de l’inspection générale de la police nationale (IGPN), dont une synthèse de dix pages a été rendue publique mardi à la demande du premier ministre, Edouard Philippe, n’apporte ni explication définitive ni réelle nouveauté par rapport aux révélations de la presse depuis cinq semaines. Il tend en définitive davantage à exonérer les fonctionnaires de toute responsabilité. « Aucun élément ne permet d’établir un lien direct entre l’intervention des forces de l’ordre et la disparition de M. Steve Maia Caniço vers 4 heures le même jour dans le même secteur », concluent les enquêteurs dans ce document daté du 16 juillet, deux semaines avant la découverte du corps du jeune homme.




L'article

https://www.splashforum.com

Adit Jacques

Adit Jacques
Splashien confirmé
Splashien confirmé
Quelques questions demeurent :

- pourquoi en 20 ans de fête de la musique à cet endroit il n'y a jamais eu de gros problème contrairement à celle-ci ?

- pourquoi l'IPGN n'a interrogé aucun des participants et encore moins ceux qui se sont retrouvés à l'eau ?

- pourquoi, alors qu'un rapport datant de 2017 remis à la préfecture de Nantes, faisant état de l'extrême dangerosité d'une intervention policière n'a absolument pas été pris en compte par le préfet actuel ?

- pourquoi des grenades de désencerclement, censées n'être utilisées qu'en cas de danger pour l'intégrité physique des policiers dans le cas où ils se retrouveraient encerclés (ce qui n'était absolument pas le cas) ont été lancées contre les jeunes ? (pour rappel, plus d'une dizaine)

- pourquoi, alors que l'on entend très clairement des cris de peur et des "stop ! Des gens sont tombés dans la Loire" les policiers ont continué à charger et balancer de la lacrymo à tout va ? (encore une fois pour rappel, plus de 30....)

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum