Splashforum

Forum Généraliste

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Fonctionnaire interné par le préfet à Antibes : « On ne souhaite ça à personne »

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Splash

Splash
Admin
Admin
« Le Point » a recueilli le témoignage d'Éric Dabène, ingénieur d'État à Nice, hospitalisé d'office sur ordre de son patron, le préfet des Alpes-Maritimes.

L'auteur de ces lignes n'est pas psychiatre. Tout juste peut-il témoigner que l'entretien avec Éric Dabène, qui a duré 1 h 45, a été « cohérent » de bout en bout ; qu'à aucun moment, l'intéressé n'a laissé divaguer sa pensée. Voici son histoire, telle qu'il la rapporte.

« Quand je suis sorti, j'étais une loque. Je ne pensais pas qu'une chose pareille puisse m'arriver, que ça puisse être possible dans un État de droit. Je ne souhaite ça à personne ! » Éric Dabène, 57 ans, ingénieur divisionnaire et fonctionnaire de catégorie A+, a été interné durant une semaine, entre le 9 et le 16 août, à l'unité psychiatrique du centre hospitalier La Fontonne d'Antibes, après un arrêté d'hospitalisation d'office pris une semaine plus tôt par le préfet des Alpes-Maritimes. Il se trouve que le représentant de l'État, qui a ordonné son internement, est aussi son... patron. Éric Dabène travaille, en effet, à la direction des territoires et de la mer rattachée à la préfecture de Nice, où le service a ses bureaux. « Travaillait » conviendrait mieux : l'intéressé a été suspendu de ses fonctions à titre conservatoire, le 7 avril dernier, en attendant de comparaître en conseil de discipline devant lequel il a été traduit par sa hiérarchie. En conflit ouvert avec elle, lui-même a déposé une plainte pour « harcèlement moral », le 5 juillet dernier.


L'article

https://www.splashforum.com

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum