Splashforum

Forum Généraliste

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

En “abandonnant” les Kurdes, Donald Trump fâche son propre camp

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Splash

Splash
Admin
Admin
Dimanche soir, Donald Trump a laissé entendre qu’il ne s’opposerait pas à une invasion turque dans le nord de la Syrie. L’annonce a surpris le Pentagone et rendu furieux plusieurs républicains. Elle met en péril les combattants kurdes, alliés des États-Unis dans la lutte contre Daech.

La décision prise dimanche 6 octobre par Donald Trump de ne pas s’opposer à une invasion turque du nord de la Syrie est perçue par CNN comme “un revirement majeur de la politique étrangère américaine” et l’équivalent d’un “feu vert à la Turquie pour attaquer les forces kurdes soutenues par les États-Unis”. Pour le New York Times, “les termes de l’annonce ont donné l’impression que la Maison-Blanche soutenait l’attaque”.

Environ 1 000 soldats américains patrouillent dans la zone. Lundi, Washington a réfuté l’idée d’un retrait complet et parlé plutôt du redéploiement d’une centaine de membres des forces spéciales.

En laissant entendre qu’il ne s’opposerait pas à une invasion turque dans le nord de la Syrie, Trump a rendu furieux plusieurs républicains. L'annonce met en péril les combattants kurdes, alliés des États-Unis dans la lutte contre Daech.

En “abandonnant” les Kurdes, Donald Trump fâche son propre camp Trump_10


L'article

https://www.splashforum.com

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum